Le petit mag de l'Arbre / n°13

JULIE ANDREOLI

MAIS QU'EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE CES PETITES FESSES DÉGUISÉES EN CATCHEURS, CES CULOTTES BORDERLINES... TOUTES LES RÉPONSES AUX QUESTIONS
QUE VOUS VOUS POSEZ DÉJÀ SONT LÀ !

Tu vas nous proposer un expo autours de Potito, quelle est son histoire ?

A la maison l’ambiance est bilingue, je suis niçoise et mon homme est Chilien, “El potito” signifie “petit cul” dans sa langue maternelle :) Il se trouve que j’aime bien dessiner des petits bonhommes pipi-cucu-caca-prout du coup et trés naturellement j’ai commencé à dessiner des petites fesses avec des yeux et une bouche. J’avais envie de faire une histoire avec ce personnage et “El Potito” est né.

Au départ il n’était pas catcheur, je ne sais plus comment j’en suis arrivée là... l’univers de la Lucha Libre mexicaine, j’adore ! les masques, les costumes, les couleurs, cette ambiance un peu kitch teintée de Jésus et Marie .... le top pour mon Potito, il sera donc catcheur! “El potito Lucha Libre”. La plupart du temps il se bat contre un autre de mes personnages “Lombric” le ver de terre :)

 

Présenteras-tu aussi quelques planches de BD «olé olé» que tu as auto-édité ?

“Olé Olé”? je pense que tu parles de ma BD “Hugolino et Juliette” qui est en fait mon autobiographie, ma rencontre avec Hugo et notre vie de famille.

Le personnage d’Hugo est une bite et moi un vagin :D Charmant non ?

Evidemment c’est de l’humour, les personnages sont mignons et il n’y a rien de porno ou de choquant. Alors oui il y aura des dessins de cette BD dans mon expo.

Tu as également une belle activité en tant que créatrice, qu’est-ce que ça t’apportes ?

Je fais beaucoup de choses, dans divers domaines artistiques. J’ai fait les Beaux-Arts, j’adore faire des photomontages que j’expose régulièrement, je fais mes petits dessins et mes petites BD, et je fais également des tissus. Je fais parti du Collectif Mellli mellO, on est 5 créatrices, on a toute un univers différent, je dirai que je suis la partie “farfelue” du collectif. Par exemple je m’éclate à customiser des culottes, je suis connue aussi pour mes badges “tétons”, je fais aussi des choses plus classiques comme des petits totebags. Je ne m’enferme pas dans un domaine, je rencontre pleins de gens et pleins d’univers différents, tout cela m’apporte un grand sentiment de liberté et le plein d’energie créative.

 

Qui t’as donné envie de dessiner, de créer, et d’en faire ton métier ?

J’ai toujours dessiné, je suis née comme ça. Ma famille m’a toujours encouragé dans ce sens, ils ont même participé à plusieurs de mes projets, pour mes romans-photos notamment où ils prennent la pause :) . Pour la couture c’est ma maman qui m’aide... Mon papa dessine très bien aussi, il a fait les arts déco et j’ai la même tête que lui - lol - Ma prof d’art plastique du collège - Mme Barreau - m’a également soutenue à poursuivre dans cette voie et si aujourd'hui en parallèle je suis prof d’arts appliqués et bien je pense que ce n’est pas un hasard.

 

Peux-tu nous donner une expo, une BD et un film à ne pas louper pour bien commencer 2015 ?

Mon intermède culturel est le suivant : deux expos que j’aimerai voir, “Le fil des possibles - textile et art contemporain” à l’Espace de l’Art Concret à Mouans-Sartoux, et sur Paris l’expo des “Dessins du Studio Ghibli” au musée Art Ludique.

Le film “20000 jours sur Terre” de Iain Forsyth et Jane Pollard qui dresse un portait de Nick Cave et qui est forcement chouette mais il ne sortira pas en salle ici.

Niveau BD en fait j’y connais pas grand chose mais Marjane Satrapi et Margaux Motin sont pour moi deux valeurs sûres.

On remarquera que j’ai rien vu de ce que je conseille... mais j’y crois ^^

Et sinon j’attends avec impatience la nouvelle saison de l’amour est dans le pré. En 2015 je pense qu’il faut se relaxer le cerveau... et ne surtout pas oublier Charlie.

 

Retrouvez moi sur la toile:

facebook.com/julieandreolibook

julieandreoli.tumblr.com

 

La page d’El Potito:

facebook.com/elpotitoluchalibre

<<

>>