TZIGANISSA

Depuis des mois on cherchait un groupe Tzigane, on a finalement trouvé cette troupe lors d'un concert émouvant organisé avec une centaine d'enfants qui chantaient avec eux.

Comment est née votre formation Tziganissa?

La formation a vu le jour en octobre 2011, elle est issue de la Fanfare amateur des Diables Bleus,(collectif artistique alternatif niçois) dans un désir de faire de la musique tsigane et de se professionnaliser

 

Quelles sont les particularités de la musique tzigane ?

C’est une musique de tradition orale très entraînante, virtuose, festive, avec de fortes influences orientales, musique populaire et savante à la fois. Souvent très véloce, toujours dansante, elle peut aussi se faire grave, voir poignante, c’est une musique qui accompagne tous les moments de la vie quotidienne.

Souvent très véloce, toujours dansante, elle peut aussi se faire grave, voir poignante

Vous allez jouer en première partie de la troupe de Kusturica le 21 juillet à Beaulieu, j’imagine que c’est une influence majeure pour votre groupe ?

Ce sont surtout les fanfares qui jouent dans les films de Kusturica qui nous inspirent ; Ciocarlia, Koçani Okestar , les frères Maekovic et bien sûr Goran Brégovik compositeur fétiche de Kusturica, mais aussi des compositeurs classiques ou populaires aux origines tsiganes méconnues.

 

Vous avez récemment appris des chants tziganes à des enfants pour un spectacle à Valbonne, comment ça s’est passé ?

En fait ce sont des professeurs de musique du Conservatoire de Valbonne qui ont eu cette magnifique idée et ça à été une collaboration sur une année scolaire entre nous les profs et les enfants soldée par un super concert sur le pré de Valbonne avec trois chœurs de cent enfants , une expérience inoubliable !

 

Avez-vous des projets de tournée, d’enregistrement ?

Oui, à la rentrée nous comptons travailler sur des compositions et les enregistrer le plus vite possible , nous avons également quelques dates sur le feu .

LE PETIT MAG DE L'ARBRE N°17

<<

>>