KREAM

Artiste, illustrateur, graphiste, Kream à plusieurs pinceaux sur son chevalet, et cerises sur le cup cake. Il utilise avec talent  des typos "fait main".

Street art, Bd, graphisme ou tatouage, ton travail semble puiser dans plusieurs disciplines ?

C'est vrai, toutes ces disciplines m'ont beaucoup influencées. Mais je ne me sens pas attaché à l'une d'entre elle en particulier. J'espère d'ailleurs continuer à noyer le poisson en  explorant d'autres à l'avenir. J'ai tendance à accorder plus d'importance au thème que je traite, qu'à une discipline en particulier.

 

Tu participes en ce moment à une expo collective, peux-tu nous en dire plus ?

Et bien écoute, pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est le moment d'aller voir la page Endemic sur facebook ! En effet nous organisons, avec le collectif, une petite soirée le 8 juillet à la Station à l'occasion du lancement de notre nouveau Hors-Série, avec concerts et expo en prime, ça risque d'être le feu !

 

Quel déclic t’as poussé à devenir artiste et graphiste indépendant ?

En fait, la réponse est presque dans la question, c'est le graphisme en indé, qui m'a conforté dans l'idée qu'une pratique plus artistique correspondait d'avantage à mes attentes. Mais plus largement, mon manque de lucidité peut être ? :)

si quelqu'un
me prête
une façade,
je suis preneur !

Tu vis de tes projets perso où plutôt des commandes de clients ?

Je vis principalement des commandes actuellement, mais j'imagine que le processus suit son cours, j'ai hâte d'en arriver au moments où le travail perso prendra le dessus.

 

Quels sont tes projets à venir et quel est le projet que tu rêverais réaliser ?

Y'a pas mal de projets en préparation en ce moment, mais je préfère les garder pour moi tant qu'il n'y a rien de concret. Pour les rêves, si quelqu'un me prête une façade d'immeuble, dans le coin ou ailleurs, je suis preneur !

LE PETIT MAG DE L'ARBRE N°17

<<

>>