10 ANS

DE

NUITS

CARRÉES

Rencontre avec Sébastien Hamard,

Directeur du festival

On y pensait depuis un moment à cette collaboration. Cette soirée sera l'occasion
de fêter les 10 ans d'un festival plein de bonnes "vibes", devenu une référence.

Putain 10 ans ! En chiffre ça représente quoi 10 ans de Nuits Carrées ?

Cela représente 10 ans d'aventures improbables dans un lieu magique que nous sommes malheureusement seuls à exploiter en ce sens. 88 formations artistiques (en comptant celles qui sont programmées cette année) représentant pratiquement tous les continents. Des rêves réalisés, des rencontres hallucinantes, des claques musicales, des déceptions aussi... 10 ans d'un public fidèle et mutligénérationnel que nous sommes heureux de voir avec le sourire, de voir découvrir des choses qu'il ne connait pas, de voir enchanté ou dérangé mais qui revient.

 

Comment est né ce festival ?

En juin 2006 par la découverte du lieu (l'amphithéâtre du Fort Carré), lors d'une Fête de la Jeunesse et des Sports sur laquelle nous (Label Note), proposions une série de concerts.

L'amphithéâtre venait d'être réhabilité à recevoir du public, le maire d'Antibes nous a alors tendu un perche sur son éventuelle exploitation. Le lendemain nous nous sommes mis au travail, en aout de la même année naissait sur le papier le Festival Nuits Carrées qui allait voir le jour un an plus tard.

 

Ce festival interpèle par sa programmation toujours inattendue et pleine de découverte. Comment s’organise cette recherche ?

Nous essayons d'être attentifs à ce qui se passe sur la scène internationale en faisant en sorte que nos pistes soient tournées avant tout vers une importante éxigence qualitative. Viennent ensuite les aléas des disponibilités et conditions financières qui viennent faire le reste! :-) Nous n'avons pas toujours ce que nous voulons mais on rebondit toujours, on se bat pour présenter des plateaux artistiques uniques.

 

Quels sont les soutiens les plus importants du festival ?

Le premier partenaire du festival est bien évidemment la ville d'Antibes, fidèle à l'événement qui est devenu incontournable sur le territoire. Ils nous ont fait confiance dès le départ et continue à accompagner les développement du festival dans son évolution faite de hauts mais aussi de bas... Il y a une vraie volonté de ne pas lâcher Les Nuits Carrées.

Viennent ensuite les autre collectivités (Département, Région...) et un ensemble de partenaires privés de plus en plus impliqué à nos côtés.

Puis, le soutien incontournable, indispensable, les bénévoles! Fidèles à l'événement à raison de 70 chaque année, ils sont le poumon de l'événement.

 

Le prochain festival c’est pour bientôt, tu as déjà quelques noms à nous révéler ?

Nous allons effectivement fêter les 10 ans du festival les 23 et 24 juin prochains!

Pour fêter ça de la meilleure des manières, nous avons mis les petits plats dans les grands! A ce jour ont été annoncé: Oxmo Puccino, Chinese Man, Breakbot et General Elektriks.

Nous continuerons d'annoncer un nom chaque jeudi à midi jusqu'au 14 avril! Encore plein de belles surprises à venir!

Des rêves réalisés,
des rencontres hallucinantes, des claques musicales,
des déceptions aussi...

On aura le plaisir de voir une expo sur les djs du festival mais aussi sur les artistes qui ont créé l’identité graphique du festival, tu peux nous en dire plus ?

Beaucoup de choses à dire sur les 2 sujets... Au delà des live, le Festival Nuits Carrées a tissé un lien très fort avec le monde des Dj's afin d'orchestrer toutes les clôtures de soirées. Nous avons eu de grands moments d'émotion et de grandes rencontres avec des gens comme RJD2, DJ KRUSH, PETE ROCK, KENTARO, CHINESE MAN (à l'époque ou personne ne les connaissait)... nous avons cette image assez old school de la programmation Dj des Nuits Carrées mais on aime ça! :-)

Pour ce qui est des créations visuelles du festival, elles ont été concocté de 2007 à 2014 par l'excellent artiste marseillais TABAS. Cela a été un honneur de travailler avec lui toutes ces années... il a contribué à l'image du festival et sa reconnaissance sur le territoire. En 2015 nous avons eu un besoin de changement, un nouveau regard sur les choses et avons fait confiance à un jeune designer Antibois, Soade, avec qui nous travaillons à l'année. C'est une autre forme de collaboration, nous progressons ensemble, c'est enrichissant.

 

Pour fêter les 10 ans vous nous avez proposé un line up de grande classe, pourquoi ce choix et pourquoi l’avoir imaginé en collaboration avec l’Arbre à casseroles ?

Cette soirée du 19 mars fait partie des rendez vous satellites des Nuits Carrées #10 que nous sommes heureux de proposer cette année à plusieurs occasions. Cela nous permet de retrouver, ou rencontrer le public, de faire rayonner la "vibe" Nuits Carrées à laquelle nous tenons tant! Chaque date doit être cohérente avec l'histoire du festival. Pour la soirée du 19 mars, nous avons pris plaisir à monter un plateau d'artistes "Découvertes" qui se sont produits au pied du Fort Carré pour clôturer avec un Dj Set de Selecter The Punisher qui représente parfaitement notre passion pour le mix à l'ancienne et la Black Music.

Le lien avec l'Arbre à Casseroles, comme pour les autres lieux proposant ce type d'événements satellites, tiens, je crois, tout simplement de la vibe! :-) On retrouve des gens qui sont proches de ce que nous faisons et un public commun.

 

Qu’est ce qu’on peut vous souhaiter pour les 10 ans à venir ?

De commencer par réussir pleinement cette 10ème édition qui est très importante pour nous. Nous sortons de deux années assez complexes financièrement malgré le succès des éditions mais cela fait partie de la vie de ce type d'événement d'envergure, de son développement, de son passage de l'adolescence à l'âge adulte. Mais cela est bon, cela nous pousse à nous remettre constamment en question, à revoir les choses sous différents angles en essayant de conserver l'âme du festival. Rien n'est jamais acquis, le secteur évolue, le public aussi, il faut toujours consolider, fidéliser, se dépasser...

Une fois cette édition passée, nous penserons aux 10 prochaines années! :-)

LE PETIT MAG DE L'ARBRE N°16

<<

>>